Focus burda style n° 9/2020 : du matin au soir !

Swipe to the left
Focus burda style n° 9/2020 : du matin au soir !
Par Tiffany Soder 3 Septembre 2020 Pas de commentaires

Ces tenues en tailles 44 - 52 vont vous garantir assurance et confort durant tous les moments de votre journée !

 

La robe portefeuille et le tailleur-pantalon


la robe portefeuille et le tailleur-pantalon

 

La robe portefeuille est une coupe idéale pour les grandes tailles : son buste croisé met discrètement en valeur le décolleté ; la taille se régule à l’aide de la ceinture et la jupe part en volumes pleins d’allant. Les larges rayures sont particulièrement seyantes sur les vêtements en grandes tailles où elles ont tout loisir de se poser sans perturber ni tasser la silhouette. Sur un deux-pièces pantalon comme ici, elles posent une belle touche d’élégance tout en allongeant la silhouette, aussi bien sur la veste que sur le pantalon

 

 

Rayures ou bleu ciel ?


Rayures ou bleu ciel ?

 

De grandes rayures toniques font vibrer cette blouse de coupe simplissime, encolure en V, manches longues et ligne légèrement évasée. Toujours très prisée, la blouse ou chemisier en popeline bleu ciel ! Celle-ci change de la classique avec une coupe plus simple et des détails féminins : une encolure en V et des poignets ornés de gros grains blancs noués.

 

 

Tailleur dépareillé, ou presque


Tailleur dépareillé, ou presque

 

Le bordeaux, chaud et amincissant, est depuis toujours une teinte favorite de l’automne, notamment sur les pantalons. Celui-ci est en crêpe facile d’entretien et de coupe classique. Ceinture montée, poches italiennes et dos élastiqué pour le confort. Il ira à ravir avec la coupe très galbée de cette veste à basque, cintrée par des découpes et un revers sur la basque. L’étoffe structurée, un beau jacquard bicolore, rehausse le côté élégant et couture du modèle.

 

 

Un blazer en pièce de maître


Un blazer en pièce de maître

 

Le long blazer est une pièce indispensable dans la garde-robe d’automne et d’hiver ! Sa ligne inspirée de la veste de smoking a des vertus amincissantes, notamment quand il est galbé par des découpes comme le nôtre et que c’est une basque qui le prolonge dans le bas. Les parties souvent rondes de la silhouette sont couvertes et masquées. C’est évidemment une « master piece » mais le travail en vaut largement la chandelle car c’est une pièce intemporelle qui nous accompagnera de longues années durant, et s’accorde avec tous les pantalons, comme avec celui du tailleur-pantalon rayé, à droite !

 

Tous ces modèles sont dans le burda style du mois de septembre, à retrouver sur notre site, juste ici

Publié dans : Le Magazine