[COUSU MAIN 5] Le maillot de bain : de la haute voltige

Décidément, les difficultés se suivent et ne se ressemblent pas ! Il s'agit cette semaine, de faire un maillot de bain, en 2h 30 seulement, et ô surprise, c'est une grande dame de la lingerie qui va venir épauler le jury de nos experts habituels, en l'occurrence Chantal Thomass, la papesse des dessous chic en France depuis trois décennies ! Tous les couturiers sont très émus de cette visite !


Le modèle imposé

Le modèle imposé est donc un maillot de bain une pièce, très tendance depuis 2 ou 3 ans, : le maillot est dos-nu, avec un bustier court et drapé, resserré en son cœur par une bague de tissu.

Première difficulté, qui dit maillot de bain une pièce dit bien sûr tissus stretch et utilisation de la surjeteuse puisque le modèle doit être moulant pour être seyant.

Seconde difficulté, le patron est donné en tailles standard et il s'agit de l'ajuster à un mannequin, celles-ci sont toutes différentes, moyennes ou grandes, avec des poitrines plus ou moins importantes et des fessiers plus ou moins rebondis.

Troisième difficulté, le bustier drapé ajusté à la poitrine et ses fronces latérales, quatrième difficulté, les coutures des échancrures des jambes qui doivent couvrir les fesses sans serrer ni bâiller.

Cinquième difficulté, le décolleté du dos doit être ajusté et à son tour ne pas bâiller. On le voit, les choses ne sont pas aisées et nombre de candidats n'ont jamais fait de maillot de bain.

Contrairement à nos inquiétudes, tous les candidats, malgré le temps plus court imparti, rendent un maillot fini et assez réussi. Durant toute l'épreuve, et comme d'habitude, les experts regardent et conseillent les candidats, et Chantal Thomass donne à son tour des conseils éclairés puisque comme elle le dit "le maillot de bain est presque aussi difficile à réaliser que la lingerie."
Elle a des mots encourageants  pour chacun et ses conseils sont bien sûr très pertinents. Les maillots sont de toutes sortes, fleuris, unis, bicolores, et passent entre les mains expertes du jury et de Chantal Thomass. Restent en lice les maillots de Julie (ravissant imprimé de fruits exotiques) et de Cindy (vert bouteille uni avec bague dorée au cœur du bustier). C'est celui de Cindy qui remporte la première place, avec les qualificatifs de moderne et d'élégant de la part de Chantal Thomass. Pour le style, on notera le joli fleuri de Mélanie, et les jolis bicolores rose et or d'Anne-Charlotte et or/argent de David. 

 La customisation

La customisation est à son tour difficile puisqu'il s'agit de transformer un deux-pièces noir anodin en maillot de bain sexy, une pièce ou deux pièces au choix. Cette épreuve est un peu décevante quant à la créativité des candidats, aucun modèle exceptionnel ne sort du lot. Olivier opte pour un thème brésilien,

David s'en tient au modèle qu'il ganse de blanc et garnit de bretelles croisées. Fatimata imagine deux pièces croisées fleuries qui réunissent les 2 pièces. Anne-Charlotte et Julie optent pour des détails rayés marinière, Mélanie pour un jupette et un haut bijoux garni de rubans, et Cindy pour un drapé très top du soir avec des galons à pampilles dorées et deux grands drapés sur l'avant. 

 Le modèle de la semaine 

Le modèle de la semaine est cette fois le modèle imposé de la semaine, c'est-à-dire, le maillot vert bouteille de Cindy à bague dorée, chic et moderne. 

 

C'est hélas Fatimata qui au grand regret de nous tous, quitte l'émission ! On aimait tous sa créativité hors normes !