[SALON MODE ET TISSUS PRINTEMPS] Du 15 au 18 mars : fashion au top et étoffes à foison !

Swipe to the left
[SALON MODE ET TISSUS PRINTEMPS] Du 15 au 18 mars : fashion au top et étoffes à foison !
Par Elisabeth Gallan 1 mars 2018 Pas de commentaires

La 32e édition du Salon Mode & tissus va encore nous enchanter avec un programme de mode de tout premier plan ! Et comme toujours, créateurs et filateurs abondent ! 

 

Une longue histoire

C'est une histoire riche qui est à l'origine de ce salon puisque le passé textile à Sainte-Marie-aux-Mines remonte à 1740, lorsque des filatures et des teintureries s’y installent, attirées par la qualité de l’eau indispensable pour le nettoyage du fil. Cette activité occupe avant 1870 jusqu’à 20 000 personnes. Le Val d’Argent devient un centre reconnu internationalement pour la qualité et l’originalité de ses tissus, et vit de cette activité jusqu’à la crise textile en Europe dans les années 1970. Parmi les grands noms de la Haute Couture qui venaient s’approvisionner à Sainte-Marie-aux-Mines, il y avait notamment Mademoiselle Chanel, fidèle au tweed local. Créée en 1973 en réaction à la crise textile, la "Fête du Tissu" est devenue au fil du temps un événement incontournable pour les passionnés de couture. Né à l’automne 2002 dans le prolongement de la Fête du Tissu, le salon Mode & Tissus propose une offre plus large autour du tissu et de la mode, et s’inscrit dans la tradition textile d’une cité connue pour sa production haut-de-gamme. Le salon propose aujourd'hui plusieurs univers : les tissus, le travail de nombreux créateurs artisans ou artisans d'art, une exposition de mode et le travail de trois créateurs de mode qui ont la chance de défiler durant le salon, sans oublier les nombreux ateliers de DIY ouverts au public.

 

Les filateurs et créateurs


Les filateurs et créateurs  - M&T

 

Traditionnellement, ce sont des filateurs historiques et célèbres pour leur qualité haut-de-gamme qui sont présents sur le salon. On citera à titre d'exemple Bianchini Ferier, Malfroy-Million, Tissage des Chaumes... pour l'habillement, ou Bleu des Vosges et Couleurs Japon pour l'ameublement. Parallèlement, 19 créateurs de mode et d'accessoires présentent leur travail sur des stands. On citera notamment Michèle Forest, célèbre pour ses bijoux (photo ci-dessus à dr.) bien connus de tous les amateurs d'artisanat d'art, ou encore Chiara Pizzinato, créatrice italienne réputée pour sa mode aux inspiration japonaises. Sont présents aussi les fabricants de machines à coudre, de mercerie et de nombreux ateliers animent également le salon.

 

Les stylistes des défilés de mode


Les stylistes des défilés de mode - M&T

 

Comme chaque année, trois créateurs de mode ont l'opportunité de faire découvrir leur mode au public lors de défilés quotidiens, à 11h, 14h et 16h. Cette année, les trois stylistes sont Garozange, Sophie Bauer Créations et The Kerim Ibis. Garozange revient en 2018 avec une collection entièrement basée sur le jean recyclé pour une mode éco-responsable. Sophie Bauer décline le corset depuis 6 ans : version bustier lacé, version serre-taille ou version robe de cocktail ou de mariée. Les matières sont nobles et innovantes (dentelles, soies sauvages, cuir végétal de liège) et la finition est impeccable. Kerim Ibis n'a que 20 ans, médaillé d’or aux Olympiades des Métiers à Bordeaux, il a représenté cette année la France au niveau international à Abu Dhabi. Ses références sont Dior, Givenchy et Alexander Mc Queen ; il aime particulièrement la Haute Couture et les strass.

 

L'exposition de mode "Cléone voit rouge"


L'exposition de mode

 

Enfin, le clou de cette édition 2018 sera la venue de la grande créatrice de mode Cléone, bien connue de tous les gens de la région Grand Est mais aussi au-delà des frontières pour son travail qui est celui de la haute couture. Après une solide formation classique à Paris auprès de Mademoiselle Parpay, ancien bras droit de Madeleine Vionnet - rien de moins  -, et un premier studio à Paris, Cléone convole et s'installe à Strasbourg en 1989 où sa boutique voit passer une clientèle exigeante et exclusive venue de toute l'Europe. Créatrice inspirée et perfectionniste, elle joue avec les matières : volutes de tulle et ruches de dentelles, mousseline vaporeuse, satin précieux et soie somptueuse, organza, guipure, faille brodée ou perlée. Son style est inspiré par des lieux, des époques, l’opéra, Venise, Hollywood, les Années Folles... Et comme on le constate avec ces photos, son exposition "Cléone voit rouge" laisse augurer bien des surprises ! Un événement donc, à ne pas rater !

 

 

Oui, je veux !


Oui, je veux !  - Burda Style Mars 2018

 

Le grand jour est arrivé ! Dans le magnifique jardin décoré pour l'occasion, deux mariées partagent leur joie en compagnie d'une demoiselle d'honneur. La robe de gauche en t. 44-52, est un brin extravagante avec un buste en dentelle doublée, une large ceinture et une longue jupe à volants dansants. La demoiselle d'honneur a mis sa robe à buste Empire, et petites manches à volants. A droite, la mariéea opté pour une robe classique que l'on retrouvera plus loin.

 

Classique et chic !


Classique et chic !  - Burda Style Mars 2018

 

Sobre et très élégante, la robe manteau en étoffe gaufrée est croisée, soulignée par deux boutons dorés à la taille et s'ouvre en large décolleté avec un col plissé fantaisie du plus bel effet. A droite, le tailleur s'est habillé d'un magnifique jacquard animé de lurex. Sa veste cintrée à basque présente de belles poches loose et d'une ceinture assortie glissée sous passants. La jupe est sobrement crayon. Un modèle très exclusif. Les deux en t. 44-52

 

Classique ou romantique ?


Classique ou romantique ?  - Burda Style Mars 2018

 

C'est au choix. La robe de gauche, classique, est ornée de longues nervures sur le veste prolongées par des plis couchés sur la jupe. Des manches courtes en dentelle posent une touche de fantaisie. La jupe est galbée crayon grâce à une ceinture incrustée et des plis couchés piqués jusqu'au-dessus des genoux. Très raffiné ! La robe de droite en fine dentelle, s'orne d'un buste ajusté, décolleté en V et garni d'un large volant à l'encolure. La longue jupe part en larges plis couchés dans une ampleur généreuse et dansante. Petit détail charmant : un volant de dentelle couvre les épaules, en regard avec le volant d'encolure.

 

Les amies aussi


Les amies aussi  - Burda Style Mars 2018

 

Un petit haut assorti à celui de votre fille ? L'effet est ravissant ! Le top à basque est en magnifique jacquard lurex à petits motifs foulard, bien cintré, croisé sur l'avant, et orné d'un fin revers à l'encolure en V. La robe de mademoiselle est arbore une joyeuse jupe à 3 volants. Le pantalon de droite est parfait pour une cérémonie : une ceinture retournée et de larges plis sur l'avant lui apportent cette ampleur élégante aux hanches, sa ligne s'étrécit vers le bas.

 

Fluide et fourreau


Fluide et fourreau  - Burda Style Mars 2018

 

Envie d'une robe fluide et dansante ? Celle-ci est parfaite pour les tailles 44-52 : avec un buste ajusté et une jupe à panneaux, elle présente des manches longues à hauts poignets boutonnés, qui dissimulent les rondeurs des bras. A droite, robe fourreau élégantissime : la ligne sobre et classique s'anime de détails qui la rendent exclusive : découpes savantes et galbantes sur la coupe et encolure bateau à petite découpe en cœur.

 

La fête des enfants !


La fête des enfants !  - Burda Style Mars 2018

 

Les enfants adorent les cérémonies car c'est un jour de fête où l'on se met sur son trente-et-un ! Mademoiselle ne s'est pas fait prier pour mettre sa ravissante robe à large ceinture nouée, buste en taffetas et jupe en tulle à volants. Junior étrenne un costume de gentleman comme papa, mais en piqué, plus facile d'entretien.

 

Grandiose


Grandiose - Burda Style Mars 2018

 

Modèle phare de cette collection, la robe en satin duchesse longue jusqu'au sol présente un bustier immaculé sans manches, posé en savants plis en rayon, d'une pureté sans égale. La longue jupe à plis latéraux opte pour un rose dragée qui anime la silhouette et modernise le modèle. La taille est soulignée d'un gros grain blanc à nœud classique. L'ample étole rose et blanche qui l'accompagne rehausse encore son allure grandiose, c'est un must.

 

Une belle diversité


Une belle diversité - Burda Style Mars 2018

 

Tous les styles sont présents dans la collection. Ainsi le manteau cintré en fine bouclette vient habiller une petite robe toute simple. La jupe en satin est de coupe crayon mais animée d'un large ceinture et d'une fente latérale (en t. 44-52). Quant au tailleur de droite, c'est une vraie master piece. Sa veste trapèze est garnie d'amples manches à même et d'une ceinture à nouer, la jupe est sobrement crayon. Un modèle très couture.

 

¡ Olé !


¡ Olé ! - Burda Style Mars 2018

 

La fête se continue dans la joie et les amies ont choisi la palette des parmes et des violets, si tendance cette année ! A gauche, petit ensemble en crêpe fluide avec ravissante veste à col châle prolongée en lavallière (t. 44-52). Au centre, robe imprimée à encolure à volant. Mademoiselle a opté pour une robe rose indien. Et à droite, le robe à plis couchés est parfaite en crêpe de Chine fluide et large ceinture en gros grain à grand nœud. La fête peut se prolonger toute la nuit !

 

Tous les modèles de cette collection sont à retrouver dans notre numéro de mars en vente depuis le 16 février !

Publié dans : Événement