Cousu Main Demi-finale – le suspense grandit et la tension monte !

Un blouson bi-matières

Pour cette demi-finale, ne restent plus en lice que 4 couturières aguerries : Astrid, Edith, Nadia, Oriane. L'épreuve imposée de la soirée est cette fois un blouson bi-matières en étoffes techniques : ce qui va de la fausse fourrure au tissu stretch à sequins, en passant par le tissu enduit, le similicuir, le néoprène sans oublier tous les polyamides stretch si faciles d'entretien.

Le patron en lui-même n'est déjà pas simple car il comporte un zip visible et surtout de nombreuses découpes, qu'il va s'agir de positionner exactement raccordées. Le choix des tissus (deux) va être déterminant pour le résultat de la pièce et il s'agit de ne pas se tromper pour cette épreuve de 5h. Autre difficulté, la manche raglan à pince que certaines n'ont jamais réalisée.

A ce niveau, tout le monde réussit à terminer sa pièce, sauf étrangement Edith, qui va se voir contrainte de coller son ourlet. Ce qui va bien sûr pénaliser son blouson en tissu stretch noir et similicuir grège. Astrid a choisi une fausse fourrure à écailles marine (choix ambitieux) qu'elle marie à une matière perforée blanche. Elle a l'idée astucieuse de poser un passepoil marine aux coutures latérales, ce qui donne un beau fini à son blouson. Oriane a choisi un tissu stretch or et une fausse fourrure à sequins de même tonalité. Nadia un matelassé noir (très ambitieux aussi) et un néoprène Bleu canard.

A l'heure du verdict, l'ourlet d'Edith la pénalise. Le blouson d'Oriane est assez réussi mais son encolure n'est pas tout à fait ronde (Julien taille dans les surplus, ce qui d'emblée l'améliore). Celui d'Astrid est très réussi avec sa fausse fourrure en écailles, son tissu perforé blanc rehaussé de passepoils marine. Celui de Nadia également, avec un travail impeccable et très judicieux sur les finitions intérieures gansées et un seyant parfait sur le mannequin. C'est donc entre elles deux, Astrid et Nadia que va se jouer la 1ère place.

Et c'est Nadia qui l'emporte ! Bravo à elle ! Edith est 3e et Oriane 4e.

La customisation

Pour cette épreuve libre, le challenge est aussi de taille : faire d'une cape de pluie gris souris et immense (et pour cause : bicyclette), en nylon ou tissu approchant, une pièce de vêtement différente… et jolie de préférence. Amparo s'est prêtée à l'exercice et a réalisé une jupe froncée et ample, avec un ourlet bordé d'un vinyle transparent que l'on retrouve sur la ceinture qui cache l'élastique de montage. Nous trouvons l'idée aussi réussie qu'astucieuse, moderne et stylée.

Les candidates ne vont pas toutes aller dans ce sens de l'emploi maximal d'étoffe puisqu'Astrid comme Edith vont se lancer dans des projets pour les enfants. Alors qu'il y a vraiment beaucoup de possibilités puisque la cape est immense. Edith fait donc une veste de pompier pour enfant (déguisement), Astrid une jupe de fillette qu'elle double de tulle rose, Oriane un sarouel pour homme et Nadia, comme Amparo, une jupe ample, avec une ceinture corset fermé au dos par des lacets, un genre de faux-cul, et drapée sur l'avant par une broche.

Les commentaires tombent : les habits d'enfant sont trop minuscules par rapport aux possibilités qu'offrait le généreux métrage de tissu de la cape, veste d'Edith trop simple, jupe d'Astrid : aurait pu mieux faire. Le sarouel était certes une bonne idée, avec les poches inversées, mais il est immense, beaucoup trop large, beaucoup trop long. D'ailleurs Amparo l'enfile et cela lui fait un chandail immense ! Reste la jupe de Nadia, qui a su tirer profit de la débauche d'étoffe pour faire une pièce gracieuse et féminine, avec de belles finitions.

La fin de l'émission approche et la tension monte d'un cran : Qui sera à la finale ? Sont menacées cette fois Oriane et Edith.

C'est Nadia qui remporte le prix du vêtement de la semaine avec son blouson … et c'est Oriane qui quitte l'émission. Elle pleure un instant, bien sûr, mais le sourire revient vite sur le visage malicieux de notre grande Rousse… qui va nous manquer….

La finale mettra donc en concurrence Astrid, Edith et Nadia.

Aïe, Aïe, Aïe !!

 

Vous avez raté l'émission ? Pas de panique, pour voir le replay, c'est par ici !