Le neuvième épisode de Cousu Main constitue la première partie de la finale, qui va voir concourir les trois dernières candidates en lice depuis la semaine dernière, c'est à dire Cindy, Julie et Mélanie. Le thème de cette finale est le mariage et les épreuves sont de plus en plus ardues.

 

LE MODÈLE IMPOSÉ

Le modèle imposé est cette semaine une robe de demoiselle d'honneur, mais grande nouveauté, elle n'obéit à aucun patron mais est modelée sur un buste : c'est ce que l'on appelle la couture Flou. Autre contrainte, et non des moindres, elle devra être réalisée à partir de 3 carrés de tissu de 1,40 m sur 1,40 m, et.... utilisés en totalité. Ce qui veut dire que les 3 métrages doivent figurer sur la robe, même si on les coupe. Les candidates n'ont que 3 heures pour cet exercice. 

Cindy choisit trois métrages vert d'eau très chatoyants.

Julie deux métrages violets et un métrage fleuri. 

Mélanie 3 métrages prune.
Toutes les étoffes sont fluides comme il se doit. 

Cindy part sur l'idée d'une robe one shoulder drapée à la Grecque. 

Julie sur une ligne fourreau avec un buste drapé en largeur. 

Mélanie sur une robe froncée à la taille, avec un buste drapé en hauteur et une taille drapée à son tour.  

La difficulté du moulage se révèle bientôt : utiliser la totalité du tissu est parfois  contraignant car cela crée des épaisseurs disgracieuses. 

Au début le travail de Cindy semble bien avancer. Tanya lui suggère de se mettre loin du buste pour voir l'effet du drapé. Elle drape son buste à la Grecque et pose des plis à sa jupe. Celui de Julie n'apparaît pas clairement au début, si ce n'est son buste. Mélanie de son côté tâtonne et recommence ses fronces à plusieurs reprises. Ce qui la pénalise car même si son idée de départ est très bonne, elle ne rendra pas un travail fini mais une ceinture juste épinglée. Cindy parvient à finir, Et Julie aussi. 

La robe de Cindy est très douce et romantique, mais certains détails dans les drapés ne tombent pas vraiment bien. La robe de Julie est plus sévère, fourreau mais avec un buste et une taille très bien drapés et un pan fleuri loose qui vient animer le fourreau dans sa hauteur. 

C'est elle qui gagne cette première épreuve.  

 

LA CUSTOMISATION 

La customisation est également très ardue puisqu'il s'agit de faire un vêtement féminin à partir d'un costume masculin queue de pie, en 2 petites heures.  

Cindy décide de faire une robe à top dos-nu avec les pans de la queue de pie sur l'avant et à jupe crayon avec le pantalon. Julie part sur une idée similaire mais top et jupe scindés, avec le col de la veste queue de pie sur l'avant. Mélanie est moins ambitieuse et décide de retourner la veste queue de pie, col sur l'arrière et de garnir son top d'une basque. La robe de Cindy n'est pas très convaincante, Julie s'est rendu compte qu'elle ne pourrait faire les deux alors ne livre que la jupe avec une sorte de basque. Le top de Mélanie est bien fini et très seyant grâce à des pinces pratiquées dans l'ancien dos de veste et une basque galonnée prise dans le pantalon ! C'est elle qui remporte cette épreuve. 

Pour notre part, nous sommes étonnés que personne n'ait eu l'idée de garder la  veste queue de pie, col sur l'avant en cintrant fortement la pièce comme un gilet décolleté et sexy, court ou plus long.   

Il n'y a dans cette première partie de finale, ni modèle de la semaine ni candidat qui s'en va. REndez-vous semaine prochaine pour la grande finale ! 

 Retrouvez les interviews des trois finalistes : Cindy, Julie et Mélanie