La ligne des grandes tailles, en ce mois de novembre, est comme une évocation nostalgique des voyages d'autrefois... Les silhouettes sont féminines, avec des courbes magnifiées et leur allure rétro est ultrastylée. Les ingrédients : des étoffes imprimées et fluides à petits motif fleuris, ou des matières plus fermes, lainages, drap de laine ou popeline, unies ou à grand motif aquarellé.   

 

Manteau et tunique croisée


Manteau et tunique croisée - fait main

 

Sur une coupe croisée redingote classique, un immense col rond rabattu apporte sa touche de chic grandiose, digne des élégantes de la Belle Epoque. Il est coupé dans un beau drap de laine de qualité. La tunique en popeline fait une silhouette gracieuse avec sa longue basque, sa ligne cache-cœur et son décolleté orné d'une fine ruche. Elle se noue à la taille par un lien très fin.

 

Robe fourreau rétro


Robe fourreau rétro  - fait main

 

Tout est exceptionnel sur cette robe : l'imprimé aquarellé grandiose, et la coupe fourreau animée de découpes subtiles : croisée sur le buste, avec trois plis sur le côté et une découpe de taille en biais, qui sculptent la silhouette sans l'enserrer. Les manches 7/8e sont droites et fines. L'allure délicatement nostalgique évoque la mode des années 40.

 

Tunique fleurie et robe fourreau unie


Tunique fleurie et robe fourreau unie  - fait main

 

Une viscose bien fluide habille cette tunique coupée à la taille et galbée par des découpes. Détails féminins : l'encolure ronde fendue et fermée par un bouton à bride et les poignets garnis de liens à nouer. Le motif à petites fleurs est typique de la mode des années 40. Avec une coupe identique à la robe fleurie du début de la ligne, la robe en jersey romanite révèle encore mieux les subtilités de sa coupe : fourreau, buste croisé et petits plis sur le côté. Une petite noire comme il en faut toujours dans une garde-robe.

 

Robe fleurie et tunique fluide


Robe fleurie et tunique fluide  - fait main

 

Un mix de motifs très tendance anime cette robe imprimée à motif placé à l'ourlet. Le buste est ajusté avec un jabot et un bouton à bride. Les manches sont à leur tour ornées d'un volant et la jupe est évasée et fluide. La tunique de droite est de coupe trapèze et loose, un détail raffiné au décolleté lui apporte tout son cachet : un fine patte drape le décolleté en V asymétrique. Le grand motif aquarellé souligne encore la beauté de la pièce.

 

Tous ces modèles sont à retrouver dans le numéro de novembre, en vente depuis le 19 octobre.